Quantcast

Citations d’Osho sur la Relation

Citations d’Osho sur la Relation

Plus Vous Etes Aimant, Moins Existe la Possibilite d’une Relation

 “A partir du moment où l’amour devient une relation, il devient un esclavage parce qu’il y aura des attentes, des exigences et des frustrations, et un effort de la part des deux côtés pour dominer. Cela devient une lutte pour le pouvoir.”

Deux personnes peuvent être très aimantes ensemble. Plus elles sont aimantes, moins existe la possibilité d’une relation. Plus elles sont aimantes, plus il y a de liberté entre elles. Plus elles sont aimantes, moins existe la possibilité de toute demande, toute domination, toute attente. Et naturellement, il n’est pas question de frustration.”

Osho, The Hidden Splendor, Talk #25

 

La relation n’est pas du tout de l’amour

Osho,
Je me souviens que tu as dit: “Ne vous abandonnez pas à une personne, abandonnez-vous à l’amour.”
Je suis dans une relation avec une femme belle et puissante et aucun d’entre nous ne veut s’abandonner définitivement à l’autre. Que signifie s’abandonner à l’amour lorsque l’on est dans une relation? Je suis vraiment dans le chaos.

“Je peux comprendre: tu es vraiment dans le chaos et il n’y a pas d’issue.
J’ai entendu dire qu’il y a trois anneaux d’amour: l’anneau des fiancailles, l’anneau du mariage et l’anneau de la souffrance.  

Ta question montre clairement que tu n’as pas compris ce que je veux dire lorsque je dis: “Ne vous abandonnez pas à une personne, abandonnez-vous à l’amour.” Et l’amour n’est jamais une relation; ceci est ton problème. Toute relation est destinée à devenir un esclavage. Dans une relation, soit c’est toi qui dois te rendre, soit c’est l’autre.

Et tu reconnais toi-même que tu es en relation avec une femme belle et puissante… “et aucun d’entre nous ne veut s’abandonner définitivement à l’autre…

Alors vis simplement en coexistence. Vis de la manière dont vivent tous les pauvres époux. Fais voir au monde que ta femme s’est vraiment abandonnée à toi…qui t’en empêche? Tu n’as qu’à dire un mensonge et il n’y a aucun problème – et abandonne-toi à cette  femme belle et puissante. Mais souviens-toi, à partir du moment où un homme s’abandonne à une femme, il perd sa dignite à ses yeux. Et elle commence à chercher à gauche et à droite quelqu’un qui a le courage de ne pas se rendre.

Tu n’as pas l’air d’avoir ce courage. Mais il n’y a pas besoin de vous abandonner l’un a l’autre. S’abandonner à l’amour signifie: se réjouir dans le bonheur de l’autre, se réjouir dans l’être de l’autre; être en syntonie l’un avec l’autre, danser en harmonie.

S’abandonner est une question de politique, ce n’est pas une question d’amour. Et la relation n’est pas l’amour; cela veut juste dire que l’amour s’est terminé et que la relation a commencé. Et ceci arrive très tôt après la lune de miel – et souvent au milieu de la lune de miel. Il n’est pas facile de vivre avec une autre personne, dont le style de vie est différent, dont les goûts sont différents, dont l’éducation et la culture sont différentes, et par dessus tout il se trouve que l’autre est une femme: même leur biologie est différente.

Mais ce que vous devez comprendre clairement est que c’est l’homme qui veut la domination, tandis que c’est la femme qui domine. C’est ce que j’appelle la coexistence: vivre et laisser vivre. Plus que cela, c’est de l’imagination. Si tu savais vraiment ce qu’est l’amour... L’essentiel n’est pas de créer une relation. Tenez-vous à distance comme les piliers d’un temple sont distants l’un de l’autre, mais soutiennent le même toit. Ne détruisez pas l’individualité de l’autre, mettez-la en valeur; ou du moins, laissez-la être telle qu’elle est, sans interférence.

La liberté ne doit pas être détruite au nom de l’amour. La liberté est une valeur bien plus élevée que votre soit-disant amour.”

Osho, Om Shantih Shantih Shantih: The Soundless Sound, Peace Peace Peace, Talk #15

 

La Relation Est Une Sorte d’Esclavage

 “Lorsque vous êtes heureux seul, lorsque vous pouvez vivre avec vous-même, il n’y a pas de besoin intrinsèque d’être dans une relation. Cela ne veut pas dire que vous ne connecterez pas avec les autres. Se connecter est une chose, être dans une relation en est une autre. La relation est une sorte d’esclavage, se connecter est un partage. Vous vous connecterez avec de nombreuses personnes, vous partagerez votre joie avec de nombreuses personnes, mais vous ne dépendrez de personne en particulier et ne permettrez à personne de dépendre de vous. Vous ne serez pas dépendant, et vous ne permettrez pas à qui que ce soit de dépendre de vous. Alors vous vivrez dans la liberté, dans la joie, dans l’amour.”

Osho, Be Still and Know, Talk #1

 

La Relation est une Sécurité

“La relation implique quelque chose de fini, de terminé, de fermé. L’amour n’est jamais une relation; l’amour est une connection. C’est toujours une rivière qui s’écoule, sans fin. L’amour ne connaît pas l’arrêt complet: la lune de miel commence et ne finit jamais. Ce n’est pas comme un roman qui commence à un certain point et se termine à un certain point. C’est un phénomène continu. Les amants disparaissent, l’amour continue. C’est une continuité. C’est un verbe, pas un nom.  

Et pourquoi devons-nous réduire la beauté de la connection à une relation? Pourquoi sommes-nous dans une telle hâte? Car une connection n’est pas sûre, tandis que la relation a une certitude. Se connecter n’est que la rencontre de deux étrangers, peut-être juste le temps d’une nuit, et le matin ils se disent au revoir. Qui sait ce qui va se passer demain? Et nous avons si peur que nous voulons le rendre certain, nous voulons le rendre prévisible. Nous aimerions que demain soit conforme à nos idées; nous ne laissons pas la liberté avoir son mot à dire. Alors nous réduisons tout de suite tous les verbes à un nom.”

Osho, The Book of Wisdom, Talk #12

 

L’Amour Est Une Relation Donnant-Donnant

“L’amour respecte l’autre. C’est une relation donnant-donnant. L’amour aime donner, et l’amour aime recevoir. C’est un partage, une communication. Les deux partenaires sont égaux en amour; dans une relation sexuelle ils ne sont pas égaux. L’amour a une beauté totalement differente.

Le monde est lentement, lentement en train d’évoluer vers des relations d’amour; d’où un grand bouleversement. Les vieilles institutions sont en train de disparaître: elles doivent disparaître, car elles étaient basées sur une relation Je-cela. Nous allons forcément découvrir de nouvelles façons de communiquer, de nouvelles façons de partager. Et elles auront une saveur différente, celle de l’amour, du partage. Elles ne seront pas possessives; il n’y aura pas de propriétaire.  

Ainsi, le stade le plus élevé de l’amour est l’état de prière. Dans l’état de prière, il y a communion. Dans le sexe, il y a un rapport Je/cela, en amour il y a un rapport Je/Vous. Martin Buber s’arrête ici; la tradition juive ne lui permettra pas d’aller plus loin. Mais il faut faire un pas supplémentaire, qui n’est ni “je” ni “Vous”: une relation dans laquelle Je et Vous disparaissent, une relation où deux personnes ne fonctionnent plus comme deux, mais comme une seule personne. Une immense unité, une harmonie, une entente profonde: deux corps, mais une seule âme. Telle est la plus haute qualité de l’amour. Je l’appelle l’état de prière.  

L’amour comporte ces trois stades, et par conséquent la compassion comporte ces trois stades, et tous deux peuvent s’associer en plusieurs mélanges différents.

Et donc il existe de nombreuses formes d’amour et de compassion. Mais l’essentiel, ce qui est le plus fondamental, c’est de comprendre ces trois niveaux de l’échelle de l’amour. Ceci vous aidera, ceci vous donnera quelque idée sur là où vous en êtes, quelle sorte d’amour vous êtes en train de vivre et quelle sorte de compassion se trouve en vous. Observez. Faites attention de ne pas vous y enfermer. Il y a des sphères plus élevées, des hauteurs à escalader, des sommets à atteindre.”

Osho, The Book of Wisdom, Talk #19

 

Seule la Mort Est Certaine

Osho,
Comment puis-je savoir quand c’est le bon moment pour terminer une relation amoureuse? Comment puis-je aller en profondeur avec mon partenaire quand celui-ci a peur?
 

“La relation et l’amour sont deux choses totalement différentes. L’amour n’est jamais une relation, et une relation n’est jamais l’amour. L’amour est une connection, mais ce n’est pas une relation. La relation est quelque chose d’inerte, de ferme. L’amour est un flux.  

Tu me demandes: ‘Comment puis-je savoir quand est le bon moment pour terminer une relation amoureuse?

La première chose dont il faut se rappeler est: l’amour n’est jamais une relation. Ou alors c’est quelque chose d’autre déguisé en amour. Peut-être es-tu en train de chercher um mari ou une femme: tu recherche une sécurité, tu recherches une structure. Une vie structurée est une vie massacrée.

L’esprit humain a une fixation pour les structures, car dans une vie structurée l’on se sent en securitv, l’on sait qui on est, l’on sait où l’on en est dans la relation avec l’autre. Il semble que parce que l’homme est né dans le ventre de la mère et demeure pendant neuf mois dans cette structure, cette idée reste profondément ancrée dans sa conscience: et l’homme est toujours en train de chercher une structure quelque part.

S’il aime, il veut tout de suite créer une relation! Il veut se marier. Il veut créer un certain conditionnement. Il veut créer un contrat. Ou il entre dans une église, dans un parti politique ou dans un club et veut recevoir une structure, il veut savoir où il se trouve dans la hiérarchie, dans quelle relation. Il veut avoir une identité: “Je suis cela”. Il ne veut pas rester dans l’incertitude. Mais la vie est incertaine. Seule la mort est certaine.”

Osho, Walk Without Feet, Fly Without Wings and Think Without Mind, Talk #8

 

La Relation Est un Substitut

 “Une relation est une structure, et l’amour est déstructuré. L’amour est une connection, certainement, mais ne devient jamais une relation. L’amour est un processus moment–après-moment. Souviens-toi de cela. L’amour est un état de ton être, non pas une relation. Il y a des gens qui aiment et des gens qui n’aiment pas. Les gens qui n’aiment pas font semblant d’aimer à travers une relation. Les gens qui aiment n’ont pas besoin d’une relation: l’amour suffit.

Sois une personne aimante au lieu d’être dans une relation amoureuse: car les relations vont et viennent chaque jour. Elles sont comme des fleurs: le matin elles fleurissent, le soir elles ont disparu.

Sois une personne aimante.

Mais les gens trouvent très difficile d’être une personne aimante, alors ils créent une relation et ils se font cette illusion: “ Maintenant je suis une personne aimante car je suis dans une relation amoureuse” Et il se peut que la relation amoureuse ne naisse que du monopole, de la possessivité, de l’exclusivité.  

Il se peut que la relation naisse uniquement de la peur, sans avoir rien à faire avec l’amour. La relation n’est qu’une sorte de sécurité: financière ou autre. La relation est nécessaire uniquement parce qu’il n’y a pas d’amour. La relation est um substitut.

Soyez vigilants! La relation détruit l’amour, elle détruit la possibilité-même de sa naissance.

Osho, Walk Without Feet, Fly Without Wings and Think Without Mind, Talk #8

 

Il Ne Peut Pas Y Avoir de Relation Avant Que Les Deux Egos Aient Disparu

Osho,
Que se passe-t-il en soi et dans une relation entre deux partenaires quand leurs egos tombent?

“Alors une véritable relation naît. Avant cela, c’est juste un mot vide de sens. Il ne peut pas y avoir de relation avant que les deux egos aient disparu.

Tu crois qu’il s’agit d’une relation. Mais c’est un conflit, c’est de l’inimitié, de la jalousie, de l’agression, de la domination, de la possession et plein de choses – mais ce n’est pas une relation. Comment peut-il y avoir une relation en présence de ces deux egos? Quand il y a deux egos, il y a quatre personnes.

Dans chaque lit, vous trouverez quatre personnes qui dorment ensemble. Il est très rare de trouver un double lit, parce qu’alors il y a quatre personnes qui le surpeuplent. L’épouse et son ego, le mari et son ego: le mari est caché derriere son ego, l’epouse est cachée derrière son ego, et ces deux egos continuent à faire l’amour. Il n’y a jamais de véritable contact.

Le mot relation est magnifique. La signification originelle de la racine du mot “relation” est exactement la même que le mot “répondre”. Relation provient de ce mot: répondre. Mais si vous avez une image toute faite de votre épouse ou de votre mari, vous ne pouvez pas répondre, ni entrer en relation avec la vérite de cette personne. Et nous continuons tous a construire des images.

D’abord, nous avons notre propre image, ceci est notre ego: “qui je suis”. Et ensuite, nous avons une image de l’autre: qui elle est, il est. Le mari ne s’adresse pas à l’épouse qui est là, il s’adresse à l’epouse qu’il pense qu’elle est. Et maintenant, nous ne sommes pas quatre, mais six, et la foule augmente. Car il y a vous - c’est une chose, et il y a votre ego-  c’en est une autre.

Et vous ne vous adressez pas à celle qui est là, mais à l’idée que vous avez de cette femme :”ma femme est comme-ci et comme-ça, ou elle devrait être comme-ci ou comme-ça” et de son côté, celle-ci aussi fait la même chose – et donc cela fait six personnes. C’est vraiment un miracle que les gens arrivent encore à s’y retrouver. C’est très compliqué. Il ne peut pas y avoir de relation, car il y a trop de personnes interposées entre les deux.

Vous continuez à réagir à l’image, pas à la personne, et donc il n’y a pas de relation. Quand il n’y a pas d’image, alors il y a relation.”

Osho, I Say Unto You, Vol. 1, Talk #4

 

Dans Une Relation Vous Découvrez Vos Travers

 “Quand vous êtes en relation avec des gens, vous êtes provoqués, mis au défi, seéduits de mille et une facons. Encore et encore vous découvrez vos travers, votre colère, votre passion, votre possessivité, votre jalousie, votre tristesse, votre joie, toutes vos humeurs vont et viennent, vous êtes dans une constante agitation. Mais ceci est l’unique facon de savoir qui vous êtes.

La connaissance de soi n’est pas la connaissance d’un soi mort, la connaissance de soi est le processus de l’être. C’est un phenomène vivant. Le soi n’est ni une chose, ni un événement, c’est un processus. Ne pensez jamais en termes de choses, le soi n’est pas juste une chose en vous qui attend dans votre chambre. Le soi est un processus: changeant, mouvant, il s’éleve vers nouvelles altitudes, se déplace sur d’autres plans, plonge vers de nouvelles profondeurs. A chaque instant, un grand travail continue à s’effectuer et la seule facon de découvrir ce soi est de le rencontrer dans une relation.”

Osho, Tao: The Pathless Path, Vol. 2, Talk #6

 

Une Relation N’Existe qu’Entre Deux Personnes Egales

“Jusqu’a ce jour, les hommes et les femmes n’ont pas été en relation – parce que la femme n’a jamais été considerée comme égale. Et une relation n’existe qu’entre deux personnes égales: elle ne peut pas exister entre des personnes inégales. Tant que l’on ne donne pas à la femme un liberté totale, une égalité absolue, il ne pourra pas y avoir de relation. A ce jour, l’homme a exploité la femme et la femme a exploité l’homme: il n’y a pas eu de véritable relation.

Il ne peut pas y en avoir, car la manière dont l’homme a traité la femme a toujours été incorrecte. Une relation n’est possible qu’entre deux personnes égales, car ainsi il n’y a pas de peur: on peut s’ouvrir, on peut être vrai, on peut être honnête. Il ne peut y avoir de l’amour qu’entre deux personnes égales, lorsqu’il n’y a pas de peur. L’amour prend naissance lorsque la peur vous a quitté. Quand il y a de la peur, l’amour ne peut pas entrer: ils ne sont jamais ensemble.”

Osho, The Divine Melody, Talk #7

 

La Relation Est Le Miroir

“Une relation est le miroir: regardez-y votre visage. Souvenez-vous toujours qu’une relation est le miroir. Si votre méditation s’approfondit, votre relation deviendra différente – totalement différente. :l’amour sera la note de base de votre relation, et non la violence. Dans l’état actuel, la violence est la note de base. Même quand vous regardez quelqu’un, vous regardez de manière violente. Mais nous y sommes habitués.

Pour moi, la méditation n’est pas un jeu d’enfant, c’est une profonde transformation. Comment voir cette transformation? Elle se reflète a chaque moment dans vos relations. Etes-vous en train d’essayer de posséder quelqu’un? Alors vous êtes violent. Comment pouvez-vous posséder quelqu’un? Etes-vous en train d’essayer de dominer quelqu’un? Alors vous êtes violent. Comment pouvez-vous dominer qui que ce soit? L’amour ne peut pas dominer, l’amour ne peut pas posséder.

Alors ce que vous êtes en train de faire, ayez-en conscience, observez-le, et ensuite continuez à méditer. Bientôt vous commencerez à sentir le changement. Et à present il n’y a plus de possessivité dans la relation. Peu à peu, la possessivité disparaît. Et quand il n’y a plus de possessivité, la relation gagne une beauté en soi. Quand il y a de la possessivité, tout devient sale, laid, inhumain.  

Mais nous sommes tellement menteurs que nous ne nous regarderons pas nous-mêmes dans nos relations, car nous pourrions y apercevoir notre vrai visage. Alors nous fermons nos yeux aux relations, et nous continuons a croire que nous devons voir quelque chose en nous-mêmes. Mais vous ne pouvez rien voir en vous-mêmes.

D’abord, vous sentirez votre transformation intérieure dans vos relations extérieures, et ensuite vous pourrez aller en profondeur. C’est seulement alors que vous commencerez à sentir quelque chose à l’intérieur. Mais vous avez figé votre attitude envers vous-mêmes. Nous ne voulons surtout pas regarder dans nos relations, parce qu’alors nous nous retrouvons mis a nus.”

Osho, The Ultimate Alchemy, Vol. 2, Talk #18

 

La Relation Cree Une Fausse Unite  

“En amour, par exemple – le soit-disant amour – nous sommes “en relation”. Nous semblons être en connection. Nous créons l’illusion d’une relation, mais en fait nous nous mentons à nous-memes. Les deux resteront deux. Peu importe combien ils se rapprochent, les deux resteront deux. Même dans la communion sexuelle, ils resteront deux. Cet être-deux, cette dualité ne durera jamais. Et une relation ne fait que créer l’illusion  d’une unité. Elle n’existe pas. Il ne peut jamais y avoir d’unité entre deux sois. L’unité ne peut exister qu’entre deux non-sois.”

Osho, I Am the Gate, Talk #1

 

Pour plus d’informations sur des citations d’Osho sur Le Bonheur ou tout autre sujet qui vous intéressent, cliquez l’ Osho Online Library. Vous y trouverez gratuitement plus que 225 livres d’Osho à lire ou à chercher des mots-clés ou des phrases.