Quantcast

Citations d’Osho sur le Sex

Citations d’Osho sur le Sex

Si Vous Parvenez A l’Etat Méditatif Dans Votre Vie Sexuelle…

« Pourquoi ne pas rester en silence quand vous tenez la main de votre homme ou votre femme ?  Pourquoi ne pas fermer les yeux et sentir ? Ressentez la présence de l’autre, entrez dans la présence de l’autre, laissez la présence de l’autre rentrer en vous, vibrez ensemble, swinguez ensemble. Si soudainement vous êtes possédés par une forte énergie, dansez ensemble. Vous atteindrez un sommet de joie orgasmique, jamais connu auparavant. Ce sommet orgasmique n’a rien à voir avec le sexe. En fait, il est relié au silence.

Et si vous pouvez devenir méditatif dans votre vie sexuelle, si vous pouvez être silencieux pendant que vous faites l’amour, comme dans une dans, vous serez surpris. Vous aurez un processus intégré pour vous emporter vers des contrées éloignées. »

Osho, The Book of Wisdom, Talk #7

 

Plus L’Homme Est Sexuel, Plus Il Est Intelligent

« Il arrive en effet que plus une personne est sexuelle, plus elle est inventive. Plus une personne est sexuel, plus elle est intelligente. Avec moins d’énergie sexuelle, il y a moins d’intelligence. Avec plus de l’énergie sexuelle, il y a plus d’intelligence. Car le sexe est une recherche profonde pour découvrir non seulement nos corps, et non seulement le corps du sexe opposé, mais tout ce qui y est caché. »

Osho, The Ultimate Alchemy, Vol. 2, Talk #2

 

Le Sexe Est Potentialité

« Quand vous exprimez l’amour, il s’agit d’abord d’une expression corporelle. C’est du sexe. Quand le sexe s’exprime par le mental, qui se trouve à un niveau plus haut, plus profond et plus subtil, alors on l’appelle amour. Quand il s’exprime par l’esprit, c’est une prière…

Lorsque tout se passe bien avec ‘un sexe naturel’ et grâcieux, alors il s’agit d’une belle expérience, car par le sexe vous pouvez avoir un aperçu du deuxième  niveau de conscience. Quand le sexe devient vraiment très profond et que vous vous y perdez complètement, vous pouvez par le sexe-même avoir un aperçu du le troisième niveau de conscience. Et quand le sexe se termine par une expérience totalement orgasmique, alors il y a de rares moments où vous pouvez par le sexe avoir un aperçu de Turiya, le quatrième état de conscience, l’au-delà.

Pourtant, certaines perversions arrivent au mental lorsque le sexe échoue. Ces perversions s’expriment par la haine. La haine est l’échec du sexe, l’échec de l’énergie de l’amour. La violence, la soif d’argent, les conflits permanents des attitudes de l’ego : les guerres, la politique : tout ceci n’est que de perversions du sexe.

Un homme dont la sexualité n’est pas pervertie ne deviendra pas un politicien. C’est impossible. Tous les politiciens ont besoin d’une thérapie sexuelle. Sinon, toute leur énergie se dirige d’avantage vers le pouvoir.  Avec ‘une sexualité naturelle’ vous ressentez votre puissance, vous n’avez pas besoin de la chercher. Le sexe est une potentialité, une puissance. Il vous inonde, c’est ce que vous sentez ; vous ne le cherchez pas, vous ne fouillez pas. Mais si vous passez à côté, voilà qu’une grand envie vous pousse vers le pouvoir : c’est ainsi que naît la politique. C’est alors qu’apparaissent les guerres et les violences permanentes ; la haine, la rage et mille et une sorte de perversions. »

Osho, Talking Tao, Talk #1

 

L’Amour Peut Donner Une Nouvelle Ame Au Sexe

« L’amour peux donner une nouvelle âme au sexe. Dans ce cas, le sexe sera transformé, il deviendra beau. Il ne sera plus sexe. Il aura quelque chose de l’au-delà. Il deviendra un pont.

Vous aimez une personne parce qu’elle satisfait vos besoins sexuels. Ce n’est pas de l’amour, ce n’est qu’un marchandage. Vous pouvez avoir une relation sexuelle avec une personne parce que vous l’aimez. Alors, accompagne l’amour comme un ombre, il fait partie de l’amour.  Alors, c’est beau, et le sexe n’appartient plus au monde animal. Quelque chose de l’au-delà a déjà fait son entrée. Le sexe disparaitra tôt ou tard, si vous continuez à aimer une personne profondément. L’intimité deviendra tellement satisfaisante que l’on n’a plus besoin du sexe. L’amour suffit en lui-même. Quand ce moment arrive, il vous devient possible de ressentir l’état de prière naître en vous.

Lorsque deux amoureux se retrouvent dans un amour si profond que l’amour suffit et que le sexe finit de lui-même. Ce n’est pas qu’ils ont mis fin au sexe, ils ne l’ont pas supprimé, non. Le sexe a simplement disparu de leur conscience sans même laisser la moindre cicatrice derrière lui…Car le sexe sépare. La racine même du mot sexe signifie séparation. L’amour unit, le sexe sépare. Le sexe est la racine de la séparation.

Quand vous avez une relation sexuelle avec une femme ou un homme, vous croyez que le sexe vous unit. Pour un instant, cela vous donne une illusion d’unité, et soudain une immense séparation apparaît. C’est pour cela qu’après chaque acte sexuel survient une frustration, une dépression. On se sent très loin de son bien-aimé. Le sexe sépare. Mais quand l’amour devient de plus en plus profond et vous unit toujours plus, il n’y a plus besoin de sexe. Vos énergies intérieures peuvent s’unir sans le sexe et vous vivez dans une unique unité. »

Osho, Yoga: The Mystery Beyond Mind, Talk #8

 

L’Amour Est Dangereux, Le Sexe N’Est Pas Dangereux

« Les gens qui ont peur de l’amour n’ont pas peur du sexe. L’amour est dangereux : le sexe n’est pas dangereux, il peut être manipulé. Actuellement, il y existe plusieurs manuels comment le faire. Vous pouvez manipuler le sexe – il peut devenir une technique. Mais l’amour ne peut jamais devenir une technique. Si vous essayez de garder le contrôle du sexe, dans ce cas même le sexe ne vous aidera pas à atteindre l’ultime. Il vous amènera jusqu'à un certain point et ensuite vous reviendrez en arrière, car à un certain moment lui aussi aura besoin du lâcher-prise.

C’est pour cela que l’orgasme devient de plus en plus difficile. L’éjaculation n’est pas l’orgasme. Donner naissance aux enfants n’est pas orgasmique. L’orgasme est la participation du corps entier : du mental, du corps, de l’âme, de l’ensemble. Vous vibrez, votre être entier vibre de la tête aux pieds. Vous ne contrôlez plus ; l’existence s’empare de vous et vous ne savez plus qui vous êtes. C’est comme une folie, un sommeil, une méditation, la mort. »

Osho, Returning to the Source, Talk #10

 

Le Sexe Est La Source

« Le sexe vous donne la réponse sur ce qu’est la réalité de la vie, car le sexe est ce qu’il y a de plus vivant en vous. Le mental est ce qu’il y a de plus mort en vous et le sexe ce qu’il y a de plus vivant en vous. C’est pour cela que le mental est le toujours contre le sexe, et veut toujours le réprimer. Ils sont ennemis. Le mental est une chose morte, le sexe est la force de la vie ; ils se battent continuellement. Et chaque fois que vous allez vers le sexe, le mental se sent frustré et dit : ‘ C’est faux. Ne retourne pas là-bas.’

Le mental devient un moraliste, le mental devient un puritain, le mental devient un prêtre. Le mental continue à condamner. Tout ce qui est vivant est continuellement condamné par le mental, et tout ce qui est mort est continuellement idolâtré. Le sexe est ce qu’il ya de plus vivant en toi, parce que la vie même en résulte : vous êtes nés par le sexe, vous donnez la vie par le sexe. Le sexe est la source de tout ce qui est en vie, de tout ce qui est vivant. »

Osho, The Supreme Doctrine, Talk #14

 

Ils Ne Connaissent Aucun Autre Type D’Homme

« Les psychologues disent que l’amour n’est qu’un prélude au sexe. Ils ont raison, parce qu’ils n’ont aucun autre spécimen à étudier. Ils basent leurs études sur vous et concluent que l’amour n’est qu’un prélude au sexe : que l’amour crée juste opportunité pour le sexe, rien d’autre. Et après sexe, l’amour disparaît. C’est comme lorsque vous avez faim, vous êtes attirés par la nourriture et la regardez avec des yeux émerveillés. Mais quand votre faim est rassasiée, votre regard s’éloigne de la nourriture. Tout l’émerveillement est parti.

Alors, quand vous aimez votre femme ou votre marie, l’amour n’est qu’une étiquette qui donne accès au sexe – car il serait trop grossier de commencer… Cela fonctionne donc comme un agent lubrifiant. Et lorsque le sexe est satisfait, le mari se tourne de son côté du lit et se met à dormir. Il a fini ; l’émerveillement est parti. Il reviendra seulement quand il sentira une sorte de faim. Les psychologues disent que l’amour n’est qu’un prélude du sexe – juste un maniérisme. Et ils ont raison, parce qu’ils ne connaissent aucun autre type d’homme. »

Osho, The Supreme Doctrine, Talk #5

 

Les Faux Phénomènes A Propos de La Mort Et du Sexe

« J’ai dit que l’homme a peur à la fois du sexe et de la mort. C’est pour cela que les deux sont tabous. Personne ne parle du sexe et personne ne parle de la mort. Nous restons silencieux à ce sujet. Nous sommes restés silencieux depuis de siècles et des siècles.

Ces sont des sujets tabous,  qu’il ne faudrait même pas mentionner. Dès qu’on en parle, quelque chose commence à trembler en nous.

Il semble qu’il y ait une profonde répression. C’est pourquoi nous avons créé des mots de substitution. Dans le monde occidental on ne dit pas : ‘Nous avons  du sexe.’ On dit : ‘Nous faisons l’amour.’ Il s’agit d’un mot de substitution qui est faux, parce que l’amour est une toute autre dimension. Avoir du sexe est avoir du sexe, ce n’est pas faire l’amour. L’amour pourra inclure le sexe, l’amour a une qualité tout à fait différente.

Nous ne parlons jamais directement de la mort. Quand quelqu’un meurt, nous remplaçons les mots. Nous disons qu’il est partie chez  le Bon Dieu ou qu’il est allé au paradis. Nous ne faisons jamais face directement à la mort.

Nous avons créé beaucoup de faux phénomènes entourant la mort et le sexe. Quand deux personnes se marient, on ne parle même pas de sexe – alors qu’ils se marient pour le sexe. Nous avons créé une grande illusion à propos du mariage, mais, la nue réalité, la pure réalité est le sexe. Nous avons créé un rituel, le grand rituel du mariage, juste cacher ce fait. Pourquoi ?

Pourquoi y a t-il un tabou à propos de ces deux notions ? Elles sont profondément liées. La raison de ce lien est la suivante : premièrement, vous êtes nés par le sexe, la naissance est sexe. Et la naissance est la mort sont les deux pôles d’une seule chose. Dans la naissance se cache la mort. C’est pourquoi l’homme est devenu conscient de la profonde relation qui existe entre le sexe et la mort. La mort ne peut pas arriver sans le sexe, tout comme la naissance ne peut pas arriver sans le sexe. »

Osho, The New Alchemy: To Turn You On, Talk #24

 

Nous Avons Peur Du Sexe

« Tant que l’humanité ne deviendra pas non-répressive envers le sexe, l’homme ne pourra pas vraiment respirer. Car si la respiration entre en profondeur dans l’abdomen, elle donne de l’énergie au centre sexuel. Elle touche le centre sexuel et elle masse le centre sexuel depuis l’intérieur. Le centre sexuel devient plus actif et plus vivant. La civilisation a peur du sexe. Nous ne permettons pas à nos enfants de toucher leur centre sexuel, leurs organes sexuels. ‘Arrêtez, ne touchez pas’ disons-nous.

Regardez l’enfant qui vient de toucher son centre sexuel pour la première fois et dites lui : ‘arrête’, et remarquez sa respiration. Lorsque vous dites ‘arrête, ne touche pas ton centre sexuel’, la respiration devient tout de suite superficielle, car ce n’est pas seulement sa main qui touche le centre sexuel, tout au fond c’est aussi la respiration qui le touche. Et si la respiration continue à le toucher, il est difficile pour la main de s’arrêter. Si la main arrête de toucher, alors, au fond il est nécessaire, il est obligatoire que la respiration ne touche pas non plus, qu’elle n’aille pas en profondeur. Elle doit rester en surface.

Nous avons peur du sexe. La partie inférieure du corps n’est pas seulement physiquement inférieur, sa valeur aussi est devenue inférieure. Elle est condamnée à être ‘inférieure’. Alors restez en surface,  n’allez pas trop profond. Il est dommage que nous ne respirions que vers le bas. Si l’on permettait à des prêtres de changer le mécanisme, ils l’auraient fait. Ils ne vous permettraient de respirer que vers le haut, dans la tête. Ainsi vous ne sentiriez pas du tout le sexe.

Si nous voulons créer une société sans sexe, nous devrons changer le système de respiration. La respiration devra se diriger vers la tête, le sahasrara, le septième chakra dans la tête, et ensuite elle devra revenir dans la bouche. Tel devrait être le passage : depuis la bouche jusqu’au sahasrara. La respiration ne devra pas aller en profondeur, parce que cet endroit est dangereux. Plus votre respiration est profonde, plus vous vous approchez des couches les plus profondes de la biologie. Vous atteignez le centre, et ce centre se trouve juste à côté du centre sexuel – tout près. Et il le faut, car le sexe c’est la vie. »

Osho, The Book of Secrets, Talk #3

 

Les Etapes Vers Le Divin

Décris-nous s’il te plaît la signification spirituelle de l’énergie sexuelle. Comment pouvons-nous sublimer et spiritualiser le sexe ? Est-il possible d’avoir une relation sexuelle, de faire l’amour comme une méditation, comme un tremplin donnant l’élan vers des niveaux de conscience supérieurs?

« Une autre chose. Vous avez utilisé les mots ‘sexe’ et ‘amour’. Normalement, nous employons les deux mots comme s’ils étaient associés depuis l’intérieur. Ils ne le sont pas. L’amour n’arrive que si le sexe est déjà parti. Avant cela, l’amour n’est qu’un appât, un prélude, et rien d’autre. Il ne fait que préparer le terrain pour l’acte sexuel. Il n’est rien d’autre qu’une introduction au sexe, une préface. Donc, plus il y a de sexe entre deux personnes, moins il y a d’amour, parce qu’alors il n’y a pas besoin d’une préface. Quand le sexe devient une méditation, il s’épanouit en amour, et cette fleuraison est une évolution vers le divin.

Je ne suis pas ni contre le sexe ni pour l’amour. Vous devez encore le transcender. Méditez à ce sujet, transcendez-le. Par méditation, j’entends qu’il vous faut le vivre tout étant pleinement alerte, avec une pleine conscience. Vous ne devez pas le vivre aveuglément, inconsciemment. On y trouve une grande félicité, mais vous pouvez aveuglément passer à côté et la rater. Cette cécité doit être transformée ; vous devez avoir les yeux ouverts. Avec les yeux ouverts, le sexe peut vous amener sur le chemin de l’unité. »

Osho, The Psychology of the Esoteric, Talk #3

 

Créez La Méditation Par Le Sexe

« Plus vous entrez dans la méditation par le sexe, moins le sexe aura d’effet. La méditation s’en retrouvera enrichie, et de par cette méditation grandissante une nouvelle porte s’ouvrira et le sexe se fanera. Il ne s’agira pas d’une sublimation. Ce sera comme des feuilles mortes qui tombent de l’arbre. L’arbre ne sait même pas que les feuilles tombent. De même, vous ne saurez pas que votre besoin mécanique de sexe s’en ira.

Créez la méditation par le sexe ; faites du sexe un objet de méditation. Traitez-le comme un temple. Alors, vous le transcenderez et vous serez transformés. Alors il n’y aura plus de sexe mais  il n’y aura aucune suppression, aucune sublimation. Le sexe deviendra simplement sans importance, dénué de sens. Vous l’avez dépassé. Le sexe n’a désormais plus de sens pour vous.

C’est comme un enfant qui grandit. A présent, les jouets n’ont plus de sens. Il n’a rien sublimé, rien supprimé. Il a juste grandi, il est devenu plus mature. Les jouets n’ont plus aucun sens à présent. Ils sont enfantins, mais l’enfant n’est plus un enfant.

De même, plus vous méditez, moins le sexe vous attirera. Et peu à peu, spontanément, sans aucun effort conscient pour sublimer le sexe, l’énergie coulera vers une autre source. La même énergie qui s’était écoulée à travers le sexe s’écoulera maintenant à travers la méditation. Et lorsque l’énergie s’écoule à travers la méditation, la porte du divin s’ouvre. »

Osho, The Psychology of the Esoteric, Talk #3

 

Pour plus d’informations sur des citations d’Osho sur le sex ou tout autre sujet qui vous intéressent, cliquez l’ Osho Online Library. Vous y trouverez gratuitement plus que 225 livres d’Osho à lire ou à chercher des mots-clés ou des phrases.