Quantcast

OSHO Evening Meeting

OSHO Evening Meeting

Le Evening Meeting est le moment où tout le monde se rassemble pour danser, célébrer et puis s’asseoir en silence.

"Ce qui ne peut pas être énoncé doit être vécu. C’est une superbe expérience, celle d’être dans un espace intérieur. Pendant cette réunion, l’on expérimente quelque chose d’indéfinissable. Ceci est la culmination de chaque journée de travail, de méditation ou de participation à des groupes dans la Commune." Osho

La méditation démarre avec 20 minutes de célébration “high energy”, où chacun est invité à danser et à participer avec totalité.

La danse atteint sa culmination et se termine par trois fortes exclamations: "Osho, Osho, Osho". Dans ce contexte, "Osho" est utilisé comme un son aidant à faire monter l’énergie encore plus haut. Osho dit :”Ceci n’est pas mon nom, c’est un son guérisseur qui provient du mot de William James, "oceanic. "

Suivent dix minutes d’assise en silence, les yeux fermés. Plus l’engagement dans la danse est total, plus le silence sera profond. 

Pendant ce temps, la musique alterne avec le silence et se termine par trois gros roulements de tambours.

L’assise silencieuse se poursuit avec le son d’un enregistrement vidéo d’Osho. 

"Mes paroles sont l’un de mes outils pour la méditation. Jamais la parole n’a été utilisée de cette façon: je parle non pas pour vous donner un message, mais pour stopper le fonctionnement de votre mental….

"Et ce n’est pas seulement ici, mais aussi plus loin là-bas…partout dans le monde où des gens écouteront un enregistrement vidéo ou audio, ils parviendront au même silence. Ecoutez-moi de la même façon que vous écoutez de la musique. Ne m’écoutez pas comme on écoute un philosophe; écoutez-moi comme on écoute les oiseaux. Ecoutez-moi comme vous écoutez une chute d’eau. Ecoutez-moi comme vous écoutez les vents passer à travers les pins. Ne m’écoutez-moi pas avec votre mental discursive, mais avec le coeur d’un participant. Ainsi, ce quelque chose dont vous avez toujours la sensation de manquer ne manquera pas.

"Laissez votre mental de côté. Pendant que vous m’écoutez, n’essayez pas de comprendre, écoutez  simplement en silence. Ne vous demandez pas si ce que je dis est vrai ou faux. Ne vous embêtez pas avec la vérité ou la fausseté.Je ne vous demande pas d’y croire, alors inutile de vous demander ci cela est vrai ou faux.  Ecoutez-moi comme vous écoutez les oiseaux chanter ou le vent passer à travers les pins ou le son de l’eau qui coule. " Osho 

et...

"Chaque soir, ces moments sont  les plus précieux de votre vie. Chaque soir, lorsque autant de Bouddhas se rassemblent ici, cet endroit devient le plus important de la terre toute entière. Parce que nulle par ailleurs on ne trouve autant de gens en train de méditer ensemble: ils creusent si profondément qu’ils peuvent trouver la source de la vie-même, l’éternité, l’absence de mort.

L’Art d’Ecouter

L’art de la méditation

Est l’art d’écouter

Avec votre être tout entier

"Si tu peux apprendre à écouter correctement, tu auras appris le secret le plus profond de la méditation."

La fonction la plus importante des discours d’Osho est de fournir une méthode accessible pour apprendre l’art d’écouter. Une opportunité pour experimenter le “silence sans effort”, la clé pour apporter une conscience affutée dans voter vie quotidienne.

Que vous écoutiez tranquillement chez vous, ou pendant votre trajet vers votre lieu de travail, ou en étant assis dans le parc, jamais la méditation n’a été aussi simple, et aussi largement diffusée accessible à chacun partout dans le monde.

Une fois que vous avez sélectionné un discours d’Osho, asseyez-vous confortablement, relaxez-vous et, à votre rythme, permettez à vos yeux de se fermer.

Extrait:  Comment un homme de zen prend-il sa tasse de thé? (8 minutes)

Choisissez votre propre Méditation du Catalogue Audiobook, avec des extraits gratuits dans lesquels Osho décrit l’objectif de ces discours et explique l’art d’écouter.

L’objectif de ces discours:

“Ma façon de parler est un peu étrange. Aucun orateur au monde ne parlerait comme moi. Techniquement, c’est faux: cela prend presque deux fois plus de temps! Mais ces orateurs ont un but différent mon but diffère totalement du leur. Ils parlent car ils se sont prepares; ils ne font que redire simplement quelque chose qu’ils ont répété. Deuxièmement, ils parlent pour vous imposer une certain idéologie, une certain idée. Troisièmement, pour eux, parler est un art qu’il continuent à affiner. 

En ce qui me concerne, je ne suis pas ce qu’ils appellent un orateur ou un conférencier. Ce n’est ni un art ni une technique pour moi; techniquement je m’empire de jour en jour! Mais nos objectifs sont totalement différents. Je ne cherche pas à vous impressionner pour vous manipuler. Je ne parle pas dans le but de vous convaincre. Je ne parle pas pour que vous vous convertissiez en Chrétien, Hindou ou Musulman, en athée ou en théiste. Ceci n’est pas mon souci.

Mes paroles sont véritablement un de mes outils pour la méditation. Jamais la parole n’a été utilisée de cette façon: je parle non pas pour vous donner un message, mais pour stopper le fonctionnement de votre mental.

Je ne dis rien qui soit préparé. Je ne sais pas moi-même quel sera mon prochain mot; ainsi, je ne commets jamais d’erreur. Je n’oublie jamais rien, car on n’oublie que si l’on doit se souvenir. Alors je parle avec une liberté avec laquelle personne n’a peut-être jamais parlé.

Je ne me préocuppe pas d’être cohérent, car ceci n’est pas mon but. Un homme qui veut vous convaincre et vous manipuler à travers son discours doit être cohérent, logique, rationnel pour dominer votre raison. Il veut vous dominer par les mots.

Mon but est unique: Je n’utilise les mots que pour créer des intervalles de silence. Les mots ne sont pas importants, alors je peux dire des choses contradictoires, absurdes, sans rapport parce que mon but est simplement de créer des intervalles. Les mots sont secondaires; l’essentiel est le silence entre eux. C’est simplement un support pour vous donner un aperçu de la méditation. Et lorsque vous savez que ceci est à votre portée, vous avez fait un grand pas en direction de votre être.

La plupart des gens dans le monde ne croient pas que le mental peut être silencieux. Et comme ilsne croient pas que c’est possible, ils n’essaient pas. La raison de base pour laquelle je parle est pour donner aux gens un apercu de ce qu’est la méditation, et donc je peux continuer à parler éternellement; peu importe ce que je dis. Tout ce qui compte est que je vous donne une petite chance d’être silencieux, ce que vous trouvez difficile à faire par vous-mêmes au début.

Je ne peux pas vous forcer à être silencieux, mais je peux créer un outil qui vous oblige spontanément à le devenir. Je parle, et au milieu d’une phrase, quand vous vous attendez à ce qu’arrive un autre mot, il n’y a rien sauf un intervalle silencieux. Votre mental était prêt à écouter et s’attendait à la suite, il ne voulait pas manquer ce qui suit – alors naturellement il devient silencieux. Que peut faire le pauvre mental? Si on pouvait savoir à quel moment je deviens silencieux, si on vous indiquait qu’à tel ou tel moment je deviens silencieux, alors vous parviendrez à penser, vous ne seriez pas silencieux. Car alors vous savez: “c’est à ce moment qu’il se tait; maintenant je peux avoir un petit blabla avec moi-même.” Mais comme cela se produit d’une manière totalement soudaine…Je ne sais même pas moi-même pourquoi je m’arrête à certains endroits.

Pour tout autre orateur dans le monde, une telle chose serait condamnée parce que si un orateur s’interrompt encore et encore, cela veut dire qu’il n’est pas préparé, qu’il n’a pas fait ses devoirs. Cela signifie que sa mémoire n’est pas fiable, et que parfois il ne peut pas trouver quel mot utiliser. Mais comme il ne s’agit pas d’une oraison, je ne me préoccupe pas de ce que les gens me condamnent – je me préoccupe de vous.

Ce n’est pas seulement ici, mais aussi plus loin là-bas…partout dans le monde où des gens écouteront un enregistrement vidéo ou audio, ils parviendront au même silence. Mon succès n’est pas de vous convaincre, mon succès est de vous donner un gout de vérité afin que vous deveniez confiants que la méditation n’est pas une fiction, que l’état de non-mental n’est pas qu’une simple idée philosophique, mais une réalité; que vous en êtes capables, et que cela ne nécessite aucune qualification particulière. 

Avec moi, être silencieux est plus facile pour une autre raison: car je suis silencieux. Même pendant que je parle, je suis silencieux. Le coeur de mon être n’est pas impliqué du tout. Ce que je vous dis n’est pas une distraction ou un fardeau pour moi, je suis aussi détendu qu’on puisse l’être. Parler ou ne pas parler ne fait pour moi aucune  différence.

Naturellement, ce type d’état est contagieux.

Comme je ne peux pas continuer à parler toute la journée pour vous garder dans des moments méditatifs, je veux que vous deveniez responsables. Accepter que vous êtes capable d’être silencieux vous aidera lorsque vous méditez seuls. Si vous connaissez votre capacité…et l’on ne connaît ses capacités que lorsqu’on en fait l’expérience. Il n’y a pas d’autre facon.

Ne me rendez pas entièrement reponsable de votre silence, parce que ceci créera une difficulté pour vous. Seuls, que ferez-vous? Cela devient alors une sorte d’addiction, et vous ne voulez pas dependre de moi. Je ne veux pas être une drogue pour vous.

Je veux que vous soyez indépendants et remplis de confiance que vous pouvez atteindre ces précieux moments par vous-mêmes.

Si vous pouvez les atteindre par vous-mêmes, il n’y a pas de raison pour que vous ne puissiez pas les atteindre sans moi, car je ne suis pas la cause. Vous devez comprendre ce qui se passe: lorsque vous m’écoutez, vous mettez votre mental de côté.

Quand vous écoutez l’océan, ou que vous écoutez le grondement du tonnerre dans les nuages, ou que vous écoutez la pluie ruisseler abondamment, mettez simplement votre ego de côté, parce qu’il n’est pas nécessaire… L’océan ne va pas vous attaquer, la pluie ne va pas vous attaquer, les arbres ne vont pas vous attaquer – Il n’y a besoin d’aucune défense. En étant vulnérable à la vie en tant que telle, à l’existence en tant que telle, vous obtiendrez ces moments continuellement. Et bientôt ils deviendront votre vie même.“ 

Osho, The Invitation, Talk #14

"Et écouter des sons pourra vous être très utile. Mais pas un son en particulier, car cela deviendrait de la méditation. Hein? Le son d’un train,…le traffic, un chien qui aboie…un avion qui passé: tous les sons doivent être acceptés. Ce n’est pas que vous devez vous concentrer sur un son: écoutez tous les sons de partout. Vous devez simplement être alertes, à l’écoute, sans choisir. Ceci vous aidera immensément et ceci deviendra votre méditation..

Osho, Only Losers Can Win in This Game, Chapter 6

"Commencez en écoutant des sons, faites que la musique soit votre méditation. Ecoutez les sons, toutes sortes de sons. Ils sont tous divins: même le bruit du marché, même les sons créés par le traffic. Cet avion, ce train, tous les sons doivent être écoutés attentivement, en silence, avec amour…comme si vous écoutiez de la musique. Et vous serez surpris: vous pouvez transformer tous les sons en musique: ils sont de la musique. Il n’y a besoin que de notre attitude: si nous lui résistons, le son devient un bruit.  Si nous sommes réceptifs, aimants, le son devient musique. La même chose peut être un bruit pour une personne et de la musique pour une autre.

Si vous n’avez jamais entendu de musique classique indienne, ce ne sera que du bruit. Si vous l’aimez et avez de l’appréciation pour elle, ce sera quelque chose chose de divin, de l’aù-dela. Les gens en Orient qui ne sont pas habitués a la musique occidentale pensent que c’est juste un bruit insensé. A chaque fois que vous ne vous mettez pas em syntonie avec quelque chose,  cela devient du bruit; quand vous vous mettez em syntonie et que vous commencez à vibrer en même temps, quand une harmonie se créée entre vous, cela devient de la musique. Et quand vous pouvez transformer tous les sons en musique, la joie est immense. Et toute votre vie commence à devenir un rythme.."

Osho, Don't Bite My Finger, Look Where I'm Pointing, Chapter 16

Gibberish et Lâcher-Prise

"Le Gibberish sert à se débarrasser du mental actif, le silence à se debarrasser du mental inactif et le lâcher prise est l’entrée dans le transcendental." Osho

Première Etape: Gibberish

Assis, fermez les yeux et commencez a émettre des sons sans aucun sens – tout son ou mot, tant qu’il n’a aucun sens. Parlez simplement toute langue que vous ne connaissez pas! Permettez vous d’exprimer tout ce qui doit être exprimé en vous. Faites tout sortir!! Le mental pense toujours en termes de mots. Et le Gibberish aide a briser cette tendance à la verbalisation continuelle. Vous pouvez exprimer vos pensées sans les reprimer. Laissez votre corps s’exprimer en conséquence. 

Deuxième Etape: Entrer à l’Intérieur

Après quelques minutes Gibberish, un tambour retentit et le Gibberish s’arrête. La voix d’Osho vous guide vers un espace de profond silence, de tranquillité et de relaxation en disant, par exemple “ Devenez silencieux, fermez vos yeux...plus aucun mouvement du corps…sentez-vous figés. Allez a l’intérieur, toujours plus profond, comme un flèche. Pénétrez toutes les couches et frappez le centre de votre existence.”    

Troisième Etape: Lâcher-Prise

Un aute tambour retentit et, sans vous arranger, laissez-vous tomber “comme un sac de riz” afin de vous retrouver allongés sur le dos, totalement tranquilles et détendus tandis que vous êtes guidés encore plus profondément vers un calme silencieux.   

Quatrième Etape: Revenir

Avec le battement du tambour final, la voix d’Osho vous guide afin de revenir en position assise, en vous souvenant d’apporter dans vos activités quotidiennes cet état de conscience silencieuse. 

Pour participer,

Voici un extrait de la méditation (14 mins):  cliquez ici

Si vous allez sur la page Downloadable Osho Audiobooks, suivez les liens vers le  Catalogue et choisissez "Order Spoken: From Recent" et vous constaterez que tous les discours depuis "Live Zen" jusqu’à "The Zen Manifesto: Freedom from Yourself" se terminent avec un Gibberish guidé ainsi que les Méditations de Lâcher Prise.

“Rappelez-vous, le premier pas de la méditation est le Gibberish. Le Gibberish signifie  simplement que vous faites sortir votre démence, qui est déjà dans votre mental, entassée depuis des siècles. Quand vous la ferez sortir, vous vous sentirez devenir plus légers, plus vifs, en juste deux minutes.

Vous serez surpris d’entrer en silence lorsque Nivedano [le batteur] donne le deuxième coup de tambour, car vous entrerez dans le silence le plus profond que vous ayez jamais connu. Rien que ces deux minutes ont nettoyé le passage. En fait, pendant ces deux minutes, si vous mettez toute votre énergie…plus vous la mettez, et plus le silence qui suivra sera profond.

N’importe quell enfant peut parler en Gibberish, il n’a besoin d’aucun apprentissage. Depuis le tout début, on vous apprend. Mais le Gibberish n’a pas besoin de s’apprendre, tout comme le rire n’a pas besoin de s’apprendre. Si vous pouvez faire le Gibberish, vous nettoyez votre esprit de toutes les sortes de saletés qui s’y accumulent. Et lorsque le mental devient silencieux… il n’y a nul autre lieu où aller qu’à l’intérieur. Toutes les autres routes sont oubliées, il ne reste qu’une seule voie de trafic à sens unique.

Pendant juste un ou deux jours, vous pourriez hésiter à aller aussi loin à l’intérieur. Qui sait si vous serez capable de revenir ou pas? Ceci est un exercice ludique, joyeux.  Il n’y a rien qui doive vous inquiéter, vous pouvez aller aussi loin que vous le désirez….sans connaitre le Chinois, parlez chinois, sans savoir ce que vous dites mais en le disant avec beaucoup d’emphase, sans vous préoccuper le moins du monde de qui vous écoute… Personne n’écoute, donc vous pouvez dire tout ce que vous voulez. Il n’y a personne d’autre que vous.

Ceci vous rendra plus sain que vous ne l’avez jamais été, car vous jetez tous ces déchets que vous aviez en vous. Vous pensez que votre gibberish tombe du ciel? Vous portez avec vous tous ces déchets, jetez-les!  Faites-le de tout votre êre, joyeusement. Ne vous préoccupez pas de savoir si c’est de l’Arabe ou de l’Hébreu ou du Chinois: vous pouvez parler tout language que vous en connaissez pas.  Evitez juste les langues que vous connaissez, parce que la langue que vous connaissez n’exprimera pas votre non sens, ce sera tres grammatical. Il n’y a nul besoin que cela ait du sens. Juste pendant deux minutes, donnez à votre existence l’opportunité de n’avoir aucun sens. Et vous serez immensément surpris de voir qu’en deux petites minutes, vous pouvez devenir aussi légers, aussi prêts pour entrer en silence..”

Osho, The Miracle, Talk #2

Pour visionner cette méditation:  OSHO  Evening Meeting