Quantcast

OSHO Times Body Dharma Compassion – La Panacée Universelle -

Compassion – La Panacée Universelle -

Seule la compassion est thérapeutique, parce que tout ce qui est malade dans l'homme l'est à cause d'un manque d'amour. Tout ce qui est faux en l'homme est, d'une certaine façon associé à l'amour.

Il n'a pas été capable d'aimer ou il n'a pas été capable de recevoir de l'amour. Il n'a pas été capable de partager son être, d'où la souffrance. Cela crée toutes sortes de complexes à l'intérieur. Ces blessures intérieures peuvent faire surface de nombreuses façons, elles peuvent devenir une maladie physique, elles peuvent devenir une maladie mentale, mais dans sa profondeur, l'homme souffre du manque d'amour. De même que l'alimentation est nécessaire au corps, l'amour est nécessaire à l'âme, le corps ne peut pas survivre sans alimentation et l'âme ne peut pas survivre sans amour. En fait, sans amour l'âme ne nait jamais, il n'est pas même question de sa survie.
C'est pourquoi je dis que la compassion est thérapeutique.
Qu'est-ce que la compassion ?

La compassion est la forme la plus pure de l'amour.

La sexualité est la forme la plus commune de l'amour, la compassion la forme la plus haute de l'amour. Dans la sexualité, le contact est essentiellement physique, dans la compassion le contact est essentiellement spirituel. Dans l'amour, compassion et sexualité sont tous deux mélangés, le physique et le spirituel sont tous deux mélangés. L'amour est à mi-chemin entre la sexualité et la compassion.

Vous pouvez aussi appeler la compassion, prière, vous pouvez aussi appeler la compassion, méditation. La forme la plus haute de l'énergie est la compassion. Le mot compassion est beau, une moitié est passion. D'une certaine façon la passion est devenue si raffinée qu'elle n'est plus de la passion, elle est devenu la compassion.

Dans la compassion, vous donnez tout simplement. En amour, vous êtes reconnaissant parce que l'autre vous a donné quelque chose. Dans la compassion, vous êtes reconnaissant parce que l'autre a pris quelque chose de vous, vous êtes reconnaissant parce que l'autre ne vous a pas rejeté. Vous étiez venu avec l'énergie du don, vous étiez venu avec de nombreuses fleurs à partager et l'autre vous l'a permis, l'autre a été réceptif. Vous êtes reconnaissant parce que l'autre était réceptif.

La compassion est la forme la plus haute de l'amour.
L'angoisse la plus grande dans la vie c'est lorsque vous ne pouvez pas exprimer, lorsque vous ne pouvez pas communiquer, lorsque vous ne pouvez pas partager. L'homme le plus pauvre est celui qui n'a rien à partager ou qui a quelque chose à partager mais qui a perdu la capacité, l'art, de comment partager, alors cet homme est pauvre.

L'homme sexuel est très pauvre, comparativement, l'homme qui aime est plus riche et l'homme de compassion est le plus riche, il est au sommet du monde. Il n'a aucun emprisonnement, aucune limitation, il donne simplement et continue son chemin. Il n'attend même pas de vous un remerciement. Avec un extraordinaire amour, il partage son énergie.
C'est cela que j'appelle thérapeutique.

À moins que vous ne soyez dans la compassion, ne pensez pas que vous avez vécu correctement ou que vous avez du tout vécu.

La compassion est une floraison et lorsque la compassion arrive à une personne, des millions de gens sont guéris. Qui que ce soit qui vient vers elle est guéri. La compassion est thérapeutique.

Osho, A Sudden Clash of Thunder, Talk #8