Quantcast

OSHO Times Body Dharma La Santé n'est un problème que si vous êtes malade -

La Santé n'est un problème que si vous êtes malade -

Un homme en bonne santé ne ressent pas en permanence qu'il est en bonne santé, seuls les malades s'intéressent à la santé. Au moment où vous retrouvez la santé… sortant de votre maladie, vous allez ressentir la santé mais dés que cela devient votre expérience quotidienne naturelle, à chaque instant, vous n'avez plus aucun moyen de comparer avec la maladie.

Vous ne ressentez pas votre tête tant que vous n'avez pas la migraine, avez-vous remarqué cela ? Avez-vous conscience de votre tête ? Vous n'en êtes conscient que lorsque vous avez une migraine. La migraine vous y fait penser. Les gens qui n'ont pas l'expérience des maux de tête ne savent pas ce que c'est d'avoir une tête en bonne santé, sans migraine.

Toutes nos expériences dépendent de leurs opposés. Si vous ne goûtez pas l'amer, vous ne pourrez pas non plus goûter quelque chose de doux, ils vont ensemble.

Si vous ne pouvez pas voir l'obscurité, vous ne pouvez pas voir la lumière. Si vous êtes en permanence dans un certain état vous finissez par l'oublier. C'est ce que j'appelle dépasser l'illumination, le jour ou vous commencez à oublier que vous êtes illuminé, le jour ou cela devient le cours naturel de votre vie, ordinaire, rien de spécial. La façon dont vous respirez, la façon dont votre cœur bat, la façon dont votre sang circule dans votre corps, l'illumination devient également partie de votre être, vous l'oubliez.

Lorsque vous m'interrogez sur l'illumination, je me souviens que oui, il existe une expérience appelée illumination. Mais lorsque je suis assis seul je ne me souviens jamais que je suis illuminé, ce serait idiot ! C'est devenu une expérience si naturelle, si ordinaire.

Dépassez d'abord le mental, puis dépassez également l'illumination.

Ne vous fixez nulle part jusqu'à ce que vous deveniez une partie ordinaire de l'existence, avec les arbres, avec les oiseaux, avec les animaux, avec les rivières, avec les montagnes. Vous ressentez une profonde harmonie, aucune supériorité, aucune infériorité.

Gautama le Bouddha eut quelques intuitions sur le fait d'aller au-delà de l'illumination. Il indiqua qu'il est possible de dépasser l'illumination. Il n'a pas dit qu'il l'avait dépassé mais il reconnaît le fait qu'il pourrait y avoir là un état dans lequel vous oubliez tout ce qui concerne l'illumination.

Vous êtes en si bonne santé que vous avez tout oublié concernant la santé, alors seulement êtes-vous arrivé. Finalement même l'illumination est une barrière, la dernière barrière.

Osho, The Invitation, Talk #14