Quantcast

OSHO Times Emotional Ecology Éviter le Vide

Éviter le Vide

Plus vous possédez, moins vous pouvez aimer. Et l´amour est la porte. Or, moins vous pouvez aimer, plus vous commencez à posséder des choses. Les choses deviennent des substituts.
 

Essayons de comprendre cela. Un enfant naît. Si la mère l´aime -- les psychanalystes ont étudié cela, beaucoup de recherches ont été faites, si la mère l´aime, l´enfant ne boit jamais trop de lait, jamais parce qu´il sait, c´est une compréhension tacite, que la mère est toujours disponible et qu´elle est toujours prête à partager. Aussi quelle est la peur ? Si la mère aime l´enfant, l´enfant va boire autant de lait qu´il lui est nécessaire. Si l´enfant est aimé, vous ne verrez jamais un gros ventre chez l´enfant.

L´enfant sera proportionné. En fait la mère se souciera continuellement de ce que l´enfant ne mange pas ou ne boit pas ou ne prend pas autant de nourriture qu´il lui en faut. Mais l´enfant a compris que chaque fois qu´un besoin surgit, la mère est là. Il peut avoir confiance en l´amour.

Mais si la mère n´aime pas l´enfant, alors il a peur du futur. L´amour n´est pas là, la compréhension tacite n´est pas là, aussi, chaque fois qu´il en a l´occasion, il mangera autant qu´il le peut, il boira autant de lait qu´il le peut. Maintenant il est commence déjà à devenir un avare, il a déjà commencé à accumuler des choses, dans le corps. Il a peur. Qui sait ce que sera demain ? Cette mère n´est pas digne de confiance, il doit accumuler en cas d´urgences. Ainsi il va accumuler de la graisse, manger plus.

Les gens qui n´ont pas été aimées durant leur enfance continuent de trop manger. Aucun régime ne peut aider à moins que l´amour ne se manifeste. Ils mangeront, manger est devenu un substitut pour l´amour. Si quelqu´un les aime, ils verront immédiatement que leur suralimentation a stoppé.

L´amour et la nourriture proviennent tous deux du sein de la mère. La première expérience d´amour provient du sein de la mère et la première expérience de nourriture provient aussi du sein de la mère. Ainsi l´amour et la nourriture deviennent associés. S´il y a moins d´amour, il doit être substitué par plus de nourriture

Si l´amour est suffisant, vous pouvez vous permettre de ne pas manger trop. Il n´y a pas besoin. Avez-vous observé cela ? Chaque fois que vous tombez profondément amoureux, la faim disparaît. Vous n´avez pas faim. L´amour satisfait si profondément que vous vous sentez comblé. Alors l´on commence à manger de moins en moins

Une femme me parlait. Elle était vraiment étonnée. Son mari était mort et elle me disait, 'Une chose que j´ai gardée secrète. Je ne l´ai dite à personne car personne ne comprendrait. Mais vous comprendrez peut-être, aussi je vous le dis. Et je vais être soulagée, que vous le compreniez ou non. Mais s´il vous plaît, ne dites cela à personne.
J´ai dit,'qu´est-il arrivé ? '
Elle dit: 'lorsque mon mari est mort, pendant la nuit j´ai eu très faim. Le cadavre reposait dans la maison. 'Que vont penser les gens si je vais manger ?' Toute la famille était éveillée, des parents étaient venus et beaucoup d´amis étaient là ensembles. Et j´ai ressenti une telle faim profonde, comme je n´en ai encore jamais ressenti.'
Ainsi elle a dû aller dans sa propre cuisine comme un voleur, elle a mangé dans l´obscurité. Et depuis lors, elle s´est sentie coupable. 'Mon mari venait de mourir. Était-ce le moment de me sentir affamée ? Son cadavre reposait là. J´étais comme une voleuse, mangeant dans l´obscurité dans ma cuisine.' Elle m´a demandé: 'qu´est-il arrivé ?'
J´ai dit: 'C´est un fait simple. La personne que tu aimais est morte. Immédiatement tu t´es sentie vide. Maintenant ce vide doit être rempli par quelque chose.'

Depuis lors, j´ai parlé avec beaucoup de gens et j´en suis venu à la conclusion que chaque fois que vous êtes triste, vous mangez plus. Chaque fois que vous avez une profonde douleur, vous vous sentez plus affamé.

Chaque fois que vous êtes heureux, gracieux, content et aimant et comblé d´amour, qui s´inquiète de manger beaucoup ? Même une petite quantité de nourriture est assez nourrissante à ce moment-là, car l´amour est si nourrissant. Les personnes qui ne peuvent pas aimer deviendront toujours des avares, possessifs, des accumulateurs de choses.
 

Osho, Extrait de: Come Follow To You