Quantcast

OSHO Times Emotional Ecology Liberté De et Liberté Pour

Vous seriez absolument dans le vrai, mais seulement de façon négative. Se libérer de la répression est la partie négative et exprimer le caché, le potentiel, ce que vous êtes censé être, est la partie positive. Mais vous avez raison, parce que le négatif vient d'abord.

À moins que vous ne soyez libre de la répression, vous ne serez pas capable de vous exprimer, vous ne serez pas capable de réaliser votre potentiel.
 

La société existe aux dépens de l'individu, elle a existé de cette façon jusqu'à présent. On ne permet pas à l'individu la liberté totale de s'exprimer. À travers cette répression la société crée une image par laquelle vous pouvez être exploité.

Par exemple, si les individus s'expriment totalement, il n'y aura pas de guerre dans le monde, c'est impossible. Mais si vous réprimer l'individu, alors l'énergie réprimée est là et elle peut être utilisée pour la violence. Toute la politique et l'histoire entière de l'humanité, dépendent de la guerre. La société entière a été basée sur la guerre, mais la guerre est possible seulement si l'on ne permet pas à l'individu de s'exprimer.

Cette énergie réprimée a été utilisé pour beaucoup de raisons, pour beaucoup de causes, pour beaucoup de buts; pour la guerre, la politique, l'exploitation. Je suis contre toute répression, je suis pour une croissance naturelle.

Je ne suis pas contre la discipline, je suis contre la répression. La discipline est une chose créatrice, elle n'est jamais contre quelque chose, elle est toujours pour quelque chose. Par exemple, je suis pour la discipline de l'énergie sexuelle, pas pour sa répression. L'on doit permettre à l'énergie de se déplacer dans une direction créatrice, elle ne devrait pas être réprimée. Si elle est réprimée, elle devient pervertie, vous devenez moins que naturel.

L'expression veut dire que vous devez devenir plus que naturel, si vous ne pouvez pas devenir plus que naturel, alors il vaut mieux être naturel plutôt que d'être perverti. Toute la culture qui a existé de par le monde entier est une culture pervertie.

C'est pourquoi cela arrive rarement qu'un Bouddha ou un Jésus naissent. Autrement, Bouddha et Jésus seraient la norme, ils ne seraient pas si exceptionnels.

Si la société toute entière était créatrice plutôt que répressive, alors, ne pas être un Bouddha serait l'exception. Être Bouddha serait une chose naturelle, normale.
 

Osho, Extrait de: The Eternal Quest