Quantcast

OSHO Times The Other Myself Ne prenez pas de décision la nuit -

Ne soyez pas pressé, parce que ce qui se passe c'est que le mental a des moments clairs et des moments obscurs, des moments de jour et des moments de nuit. Lorsque c'est un moment de jour tout va bien, vous pouvez tout voir clairement.

Lorsque la nuit vient tout devient sombre et vous ne pouvez rien voir clairement.Il y a toutes les possibilités pour que vous décidiez quelque chose lorsque la nuit est là, dans un moment sombre, un moment de basse énergie. Si vous décidez de quelque chose dans ce moment, cela ne sera pas sage parce que vous avez vu également de beaux moments avec cette femme.

Réfléchissez simplement: nous sommes assis ici, il y a de la lumière, vous pouvez me voir et vous pouvez voir tout le monde ici, vous pouvez voir les arbres… et soudain, une panne d'électricité. Maintenant vous ne pouvez plus voir quiconque ici, les arbres et tout le reste s'en sont allés. Direz-vous que maintenant les arbres n'existent plus et que les gens n'existent plus ? Si vous dites cela, ce sera une décision trop hâtive. Ne pouvez-vous pas vous rappeler qu'il y avait de la lumière quelques instants auparavant et que les gens étaient là, les arbres étaient verts et tout était là et les choses étaient claires ?

Ne Décidez que pendant le Jour ! Lorsque la nuit est là, rappelez-vous également le jour -- ne l'oubliez pas -- et bientôt le jour sera là. Toutes les fois où vous devez décider, il est toujours bon de décider pendant le jour, alors votre vie aura une positivité. Si vous décidez dans la nuit, votre vie deviendra négative. C'est ma distinction entre un homme qui est religieux et un homme qui n'est pas religieux: l'homme non-religieux décide toujours à propos de sa vie dans la nuit, il décide à partir d'un état négatif. C'est pourquoi il ne peut pas dire: ' Dieu est', il dit: 'Dieu n'existe pas'. Tous les 'non' ensemble deviennent un grand 'Non': ' Dieu n'existe pas. Tous les 'Oui' ensemble deviennent un grand 'Oui': 'Oui, Dieu existe.'

Aussi attendez !

Les décisions doivent être prises lorsque la lumière est là. Lorsque vous aimez de nouveau cette femme et lorsque les choses coulent et que tout est beau, extatique, alors décidez. Et si vous voulez vous séparer, séparez-vous ! Mais ne décidez pas dans la nuit. C'est pourquoi je dis de prolonger, d'observer. Ceci disparaîtra.Il y a également un troisième état, le transcendantal.

Lorsque vous avez vu les deux, le jour et la nuit, à plusieurs reprises, encore et encore, alors vous savez que quelque chose est plus grand qu'eux deux. Vous, votre capacité à être témoin est plus grande que le jour et la nuit. Donc il y a trois sortes de décisions. La première sorte est une forme négative qui fait de la vie un désert. Alors rien ne fleurit -- c'est une frustration, c'est un enfer ! La deuxième sorte de décision est la décision du 'Oui', la décision du jour -- la vie devient une joie, une célébration. Il y a du plaisir et on se sent très heureux d'être: c'est cela l'éden, le paradis. Et la troisième n'est ni lumière ni obscurité - l'on décide simplement à partir de son 'être témoin.' L'on décide hors de toutes les expériences de jour et de nuit, c'est la décision ultime, c'est ce qui fait un homme réalisé. Aussi attendez simplement, observez, voyez et laissez le jour venir, hum ! Décidez ensuite.

Osho, Extrait de: This Is It !