Quantcast

Featured Books Life Love Laughter L'amour est une fleur délicateSeptième partie

L'amour est une fleur délicateSeptième partie

L'amour naît naturellement, de lui-même. Il n'est pas nécessaire de l'exiger. Lorsque vous avez des exigences, il ne vient jamais, vous le tuez. Alors donnez. Commencez à donner. Au début, ce sera difficile, parce qu'on vous a appris pendant toute votre vie non pas à donner, mais à obtenir. Au début, vous devrez vous battre contre votre propre armure. Vos muscles se sont durcis, votre cœur s'est glacé, vous êtes devenu insensible. Ce sera difficile, mais chaque étape mènera à l'étape suivante et, peu à peu, la rivière se mettra à couler.

Commencez tout d'abord à vous libérer de vos parents. En vous délivrant de vos parents, vous vous libérez de la société, vous vous libérez de la civilisation, de l'éducation, de tout, car c'est ce que vos parents représentent. Vous deviendrez individuel. Pour la première fois, vous ne ferez plus partie de la masse, mais serez véritablement individuel; vous volerez de vos propres ailes. Voilà en quoi consiste la croissance. Voilà ce que devrait être une personne adulte : une personne qui n'a pas besoin de parents. Un adulte est un être heureux dans sa solitude - sa solitude est un chant, une célébration. Un adulte peut demeurer seul avec lui-même et être heureux. Sa solitude n'est pas de l'esseulement, sa vie en solitaire est solitude, elle est méditation.

Un adulte est complètement libéré de l'influence parentale. Et ce qu'il y a de merveilleux, c'est que seule une telle personne éprouve de la reconnaissance envers ses parents.

Paradoxalement. seule une telle personne peut pardonner à ses parents. Elle ressent de la compassion, de l'amour et beaucoup de sympathie pour eux parce qu'eux aussi ont connu les mêmes souffrances. Elle n'éprouve pas de colère, non, pas du tout. Elle a peut-être les larmes aux yeux, mais elle n'est pas en colère et elle fera tout son possible pour aider ses parents à atteindre la plénitude de la solitude.

Premièrement, devenez un individu. En second lieu : n'attendez pas la perfection et n'ayez aucune demande, aucune exigence. Aimez les gens simples. Il n'y a rien à redire contre les gens ordinaires. Les gens ordinaires sont extraordinaires. Chaque être humain est exceptionnel. Respectez ce caractère exceptionnel.

Troisièmement : donnez sans aucune condition, et vous saurez ce qu'est l'amour. Je suis incapable de le définir, mais je peux vous enseigner la façon de le cultiver. Je peux vous enseigner comment le placer dans un rosier, comment l'arroser, comment le fertiliser, comment le protéger. Puis un jour, la rose apparaît de façon inattendue et votre maison se remplit de parfum. C'est ainsi que l'amour naît.
 

Osho, extrait de : Sufis : The people of the Path