Quantcast

Featured Books Life Love Laughter L'amour fait danser votre vie !Troisième partie

L'amour fait danser votre vie !Troisième partie

Vos saints ne connaissent que le malheur; il n'y a qu'à regarder leur visage. On dirait que la vie s'est retirée d'eux; ce sont de vieux fossiles. Rien ne change en eux; ils mènent une vie d'habitudes et condamnent tout changement.

Pourquoi condamne-t-on le plaisir ? Parce qu'il est changeant. Pourquoi condamne-t-on l'amour ? Parce qu'il est changeant. Pourquoi ces religions ont-elles remplacé l'amour par le mariage ? Parce que le mariage se voit accorder tout au moins une permanence illusoire par les lois, les usages, la société, la peur de perdre le respect d'autrui, la peur de ce qui arrivera à nos enfants. Aussi ont-elles réussi à faire du mariage une chose permanente. C'est pourquoi toutes les anciennes religions s'opposent au divorce, car celui-ci met en évidence le caractère éphémère du mariage et démontre qu'il est sujet au changement.

Pendant des milliers d'années, il y a eu des mariages entre de jeunes enfants. On rapporte même que certains enfants ont été mariés avant leur naissance, dans le ventre de leur mère, Deux familles s'entendaient sur le fait que si l'un des enfants était un garçon et l'autre une fille, le mariage était conclu.

Encore aujourd'hui, en Inde, des enfants de sept ou huit ans sont mariés, même si cette pratique est illégale. Mais cela ne va pas contre la tradition. Pourquoi un tel empressement à marier des enfants qui ne savent même pas ce qui se passe ni ce que signifie le mariage ? Parce que le mariage doit avoir lieu avant qu'ils ne deviennent de jeunes adultes et avant que l'amour ne s'éveille dans leur cœur. Ainsi, lorsque l'amour s'éveille dans leur cœur, ils ont déjà une épouse ou un époux. C'est pour détruire l'amour que les mariages d'enfants se sont répandus dans le monde entier.

Que le mariage crée plus de souffrance dans le monde que toute autre chose n'est pas une coïncidence, car il détruit la seule chance de bonheur, l'apparition de l'amour. Le cœur ne danse jamais et les gens vivent et meurent sans connaître l'amour...

Contempler les bulles de savon, les papillons, les roses en bouton bercées par le vent, cela émeut jusqu'aux larmes, cela fait chanter. Ce sont des larmes de joie, parce que la vie est si vibrante qu'elle ne peut être permanente. Seules les choses mortes peuvent être permanentes. Votre dieu peut danser ? Votre dieu peut aimer ? Votre dieu peut chanter ? Votre dieu peut courir après les papillons ? Votre dieu peut-il cueillir des fleurs sauvages, les larmes aux yeux, une chanson sur les lèvres ? Alors ce dieu représente vraiment la vie, car ce dieu n'est rien d'autre que la vie elle-même.
 

Osho, extrait de : Zarathustra: A god that can Dance