Quantcast

Featured Books The Book of Women Si vous ne savez pas ce que vous manquez... (4ème partie)

Si vous ne savez pas ce que vous manquez... (4ème partie)

Mais en Occident c'est devenu un problème, parce que la découverte de l'orgasme multiple et celle de l'exploitation séculaire de la femme par l'homme sont apparues simultanément. En même temps que naissait le mouvement de libération de la femme, et que cette dernière essayait de découvrir toutes les injustices commises par l'homme à son égard, elle a mis tout à coup le doigt sur cet événement nouveau, sur cette découverte. Et c'est ainsi que les femmes les plus fanatiques prônant la libération féminine sont devenues lesbiennes - en partant du principe que seule une femme peut en aider une autre à avoir des orgasmes multiples, puisque cela n'a rien a voir avec le vagin.

Les corps de l'homme et de la femme sont très semblables, sauf que celui de l'homme n'a que des traces de seins dans sa physiologie alors que la femme a de vrais seins. Le clitoris est simplement une trace du pénis masculin; c'est juste une petite excroissance, mais il est à l'extérieur du vagin. Les enfants naissent par le vagin, et l'homme n'a pas besoin de toucher le clitoris. Or, si l'on ne joue pas avec son clitoris, la femme ne peut pas avoir d'orgasme; il était donc très simple de passer à côté.

La femme orientale a l'air plus satisfaite parce qu'elle ne se rend pas compte de ce qu'elle manque. Elle est plus gracieuse parce qu'elle n'a même pas commencé à penser à une quelconque libération. L'Orient, dans son ensemble - et cela concerne aussi bien l'homme que la femme - a vécu dans le conditionnement de se satisfaire de la pauvreté, de l'esclavage, de la maladie et de la mort...