Quantcast

OSHO Times The Other: Myself Vous Êtes Responsable

Vous Êtes Responsable

Les gens me font souvent me sentir stupide, comment puis-je changer cela ?

Le mental ordinaire jette toujours la responsabilité sur quelqu'un d'autre. C'est toujours l'autre qui vous fait souffrir. Votre femme vous fait souffrir, votre mari vous fait souffrir, vos parents vous font souffrir, vos enfants vous font souffrir ou bien le système financier de la société, le capitalisme, le communisme, le fascisme, l'idéologie politique en vigueur, la structure sociale, ou encore le destin, le karma, Dieu... quoi que ce soit !

Les gens ont des milliers de façons de se soustraire à la responsabilité. Mais dès l'instant où vous dites que quelqu'un d'autre; Pierre, Paul ou Jacques vous fait souffrir, alors vous ne pouvez plus rien faire pour changer cela. Que pouvez-vous faire ? Lorsque la société changera, que le communisme arrivera et qu'il y aura un monde sans classe, alors tout le monde sera heureux, avant cela, ce n'est pas possible. Comment pouvez-vous être heureux dans une société qui est pauvre ? Comment pouvez-vous être heureux dans une société dominée par les capitalistes ? Comment pouvez-vous être heureux dans une société qui est bureaucratique ? Comment pouvez-vous être heureux dans une société qui ne vous permet pas de liberté ?

Des excuses, des excuses et des excuses; des excuses simplement pour éviter cette simple compréhension:

'Je suis responsable de moi-même. Personne d'autre n'est responsable de moi; c'est absolument et entièrement ma responsabilité. Quoi que je suis, je suis ma propre création'.

C'est la signification du sutra:
Conduisez tout le blâme en un
Et cet un est vous.

Une fois que cette compréhension s'installe: 'Je suis responsable de ma vie, pour toute ma souffrance, pour ma douleur, pour tout ce qui m'est arrivé et m'arrive; je l'ai choisi de cette façon, ce sont les graines que j'ai semées et que maintenant je récolte. Je suis responsable.

Une fois que cette compréhension devient une compréhension naturelle en vous, alors tout le reste est simple. Alors la vie commence à prendre une nouvelle tournure, commence à se déplacer vers une nouvelle dimension. Cette dimension est une conversion, une révolution, une mutation; parce qu'une fois que je sais que je suis responsable, je sais aussi que je peux laisser tomber cette responsabilité à n'importe quel moment décidé par moi. Personne ne peut m'empêcher de la laisser tomber.

Quelqu'un peut-il vous empêcher de laisser tomber votre misère, de transformer votre misère en bonheur ? Personne. Même si vous êtes en prison, enchaîné, emprisonné, personne ne peut vous emprisonner, votre âme reste toujours libre. Bien sûr vous avez une situation très limitée, mais même dans cette situation limitée vous pouvez chanter une chanson, vous pouvez soit pleurer des larmes d'impuissance ou chanter une chanson. Même avec des chaînes aux pieds vous pouvez danser, même le son des chaînes aura alors une mélodie.

Le sutra suivant:
Soyez reconnaissant à chacun.
Atisha est vraiment très très scientifique. Il dit d'abord: Prenez la responsabilité entièrement sur vous, puis il dit: Soyez reconnaissant à chacun.
Maintenant que personne d'autre que vous n'est responsable de votre misère, si la misère est entièrement de votre propre faire, alors, que reste t'il ? Soyez reconnaissant à chacun.

Parce que tout un chacun crée un espace pour vous pour votre transformation, même ceux qui pensent qu'ils vous entravent, même ceux que vous pensez être des ennemis. Vos amis, vos ennemis, les bonnes et les mauvaises gens, les circonstances favorables, les circonstances défavorables, tout cela crée un contexte dans lequel vous pouvez être transformé et devenir un bouddha. Soyez reconnaissant à tous, à ceux qui ont aidé, à ceux qui ont gêné, à ceux qui ont été indifférents.

Soyez reconnaissant à tous, parce que tous ensemble ils créent le contexte dans lequel les bouddhas naissent, dans lequel vous pouvez devenir un bouddha.

Osho, Extrait de: Book of Wisdom, Chapter 5