Quantcast

Osho Books I Have Loved Les Livres que j'ai aimés

Quatrième…
Tilopa, et les quelques notes de son chant laissées par ses disciples.
Je me demande, sans ces disciples, combien nous aurions manqué. Ces gens qui écrivaient tout ce que le maître disait, sans penser si c'était juste ou faux, simplement en essayant de le mettre en mots le plus correctement possible.
Et c'est une tache difficile. Un maître est un fou, il peut dire n'importe quoi, il peut chanter n'importe quoi ou il peut rester silencieux. Il peut faire juste quelques gestes avec ses mains, et ces gestes doivent être compris.

C'est ce qu'a fait Meher Baba pendant trente ans. Il restait silencieux, faisant seulement des gestes avec ses mains.

Est ce que mon compte est incorrect Devageet?
'Non, Osho.'
Tellement bon… c'est tellement bon de tomber juste quelque fois. Avec les nombres je suis vraiment bon.
C'est une étrange coïncidence que j'ai demandé au bon moment. Je me trompe toujours avec les chiffres. Je ne peux pas compter pour la simple raison que je suis confronté à l'immesurable, à l'in-comptable.
La vérité à laquelle je fais face n'est ni en mots ni en chiffres. La vérité transcende tout et c'est merveilleux que l'on se mélange. Tout est à l'envers, bizarre. C'est donc un grand compliment que tu ais dit que j'étais juste. Mais maintenant s'il te plait dis-moi, quel était le chiffre?
'Numéro cinq Osho.'
Merci.

Cinquième…