Quantcast

Osho Books I Have Loved Les Livres que j'ai aimés

Les Livres que j'ai aimés

Le quatrième...
Je vais parfaitement bien, ne vous inquiétez pas simplement parce que je compte correctement. Cela arrive de temps en temps, juste par accident.
Le quatrième est la femme Cachemirienne Lalla. Les Cachemiriens aiment tellement Lalla qu’ils disent par égard pour elle qu’ils ont seulement deux mots : l’un est Allah et l’autre est Lalla. Les Cachemiriens sont Musulmans à quatre-vingt dix neuf pour cent, aussi quand ils disent ne connaître que deux mots, Allah et Lalla, c’est important.

Lalla n’a jamais écrit de livre. Elle était illettrée, mais si courageuse...Elle est restée nue toute sa vie - et souvenez-vous que c’était il y a des centaines d’années à l’Est - et c’était une très belle femme. Les Cachemiriens sont très beaux ; en Inde ce sont les seuls individus vraiment beaux. Ils sont les tribus perdus que Moïse recherchait. Ils sont fondamentalement les Juifs originaux.

Quand Moïse conduisait son peuple vers Israël...et on peut se demander ce que ce fou était en train de faire : pourquoi en Israël ? Mais après tout, les fous sont fous, il n’y a pas d’explication. Moïse cherchait un endroit pour son peuple. Il erra pendant quarante ans dans le désert avant de trouver Israël. Pendant ce temps, il perdit une de ses tribus. Cette tribu a rejoint le Cachemire.

Parfois, au moins, il est profitable d’être perdu. Moïse n’a pas pu les retrouver. Savez-vous qu’en recherchant la tribu perdue, Moïse a finalement atteint le Cachemire...et il y est mort. Sa tombe n’est pas en Israël, elle est au Cachemire.

Étrange, Moïse est mort au Cachemire, Jésus est mort au Cachemire. Je suis allé très très souvent au Cachemire et je sais que c’est un endroit où l’on se dit 'Aahhh, je pourrais mourir en cet instant, ici et maintenant... !' C’est si beau que vivre après cela n’en vaut plus la peine.

Les cachemiriens sont de très belles personnes - pauvres, mais extrêmement belles. Lalla était une femme Cachemirienne, illettrée, mais elle pouvait chanter et danser. Ainsi, quelques uns de ses chants ont pu être conservés. Elle, bien sur n’a pas pu être conservée, mais ses chants l’ont été. Je les inclus dans mon post scriptum.