Quantcast

Osho Books I Have Loved Les Livres que j'ai aimés

Les Livres que j'ai aimés

Sixième
Le Mental de l'Inde, de Moorehead et Radhakrishnan. Moorehead ne connaissait rien de l'Inde, pas plus d'ailleurs que Radhakrishnan; pourtant, curieusement, ils ont écrit un beau livre, très représentatif de l'héritage culturel Indien dans sa totalité. Seuls les événements importants sont manquants, comme si un bulldozer avait inlassablement rasé toutes crêtes de l'Himalaya et en avait fait une plaine. Oui, ces deux gars ont effectué le travail d'un bulldozer. Si quelqu'un connaît l'esprit de l'Inde - je ne peux pas l'appeler le mental - alors le titre du livre devrait être Le non mental de l'Inde.

Mais bien que le livre ne représente pas ce qu'il y a de plus élevé, il représente néanmoins ce qu'il y a de plus terre à terre; et ce qu'il y a de plus terre à terre correspond à la majorité, quatre-vingt-dix-neuf, virgule, neuf pour cent. De ce fait il représente vraiment presque tout de l'Inde. Il est très joliment écrit mais c'est seulement du travail de supputation. L'un était un Anglais et l'autre un politicien indien - une belle combinaison ! Et ensemble ils ont écrit ce Mental de l'Inde.