Quantcast

Osho Books I Have Loved Les Livres que j'ai aimés

Les Livres que j'ai aimés

Le sixième...
Juste à l'instant, je viens de mentionner le nom de Rinzai. Mon sixième livre est ses Dires, la collection de ses paroles. Ma numérotation est-elle correcte ?
'Oui, Osho.'
C'est bon. Vous avez chuchoté quelque chose à Ashu, aussi je me suis demandé. Excusez-moi de vous interrompre. Vous vous concentrez tellement sur vos notes.

Rinzai… son nom chinois est Lin Chi; en Japonais c'est Rinzai. Je choisis le Japonais, Rinzai. Rinzai sonne plus beau, plus esthétique.

Les Dires de Rinzai sont tout simplement de la dynamite. Il dit par exemple : Vous les dupes, vous les fidèles de Bouddha, renoncez à être ses disciples ! À moins que vous ne renonciez à être ses disciples vous ne le trouverez pas. Rinzai a aimé Bouddha c'est pourquoi il dit cela. Il a également dit : Avant d'utilisez le nom de Gautama Bouddha, rappelez-vous que ce nom n'est pas la réalité. Le Bouddha du dehors est une pagode, ce n'est pas le vrai Bouddha. Il est en vous… celui dont vous êtes complètement ignorant, celui dont vous n'avez jamais entendu parler. Celui là est le vrai Bouddha. Débarrassez-vous du Bouddha extérieur de façon à pouvoir accéder au Bouddha intérieur. Rinzai dit : Il n'existe aucune doctrine, aucun enseignement, aucun Bouddha et souvenez-vous, Rinzai n'était pas un ennemi de Bouddha mais un fidèle, un disciple.

C'est Rinzai qui a apporté la fleur du Zen de la Chine au Japon. Il a transmis l'esprit du Zen à la langue japonaise, et non seulement au langage mais à la culture elle-même, à l'agencement floral, à la poterie, au jardinage et à bien d'autres choses. Un homme, un seul homme, a transformé toute la vie de toute une nation.